azia-pouliche

Azia-Pouliche : Carnet d'une cavalière Propriétaire.

    #03/03/2018 ADIEU Rina ♥ Tu vas nous manquer. R.I.P (11/03/2018)

  • 28212 visits
  • 11 articles
  • 0 hearts
  • 21386 comments

Présentation du blog. 13/03/2012



 
Présentation du blog.
Présentation du blog.
Présentation du blog.
Présentation du blog.
.





POUR COMMENCER BONJOUR A TOUS
Je vous souhaite la bienvenue sur le blog de Nina-Golfite & Tartine



Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas je m'appelle Maruschka, j'ai vingt ans et j'ai commencé l'équitation en club très tard, en 2011. J'ai connu un premier club dans lequel j'ai passé le premier galop puis un second dans lequel j'ai passé le deuxième. Suite à de trop nombreuses déceptions j'ai décidé de ne plus monter en club. A ce moment-là je reçois un appel d'une jeune femme qui me propose de sortir une jument en balade chez Thierry, un particulier. Ainsi a commencé mon histoire avec Nina & Golfite. En 2014 Thierry choisit de les mettre à la retraite et peu de temps après je lui demande si je peux acheter un cheval et le laisser chez lui. En Novembre 2014 arrive Tartine, ma belle comtoise. A l'âge de 18 ans on fait un pacte : Je rachète Nina & Golfite mais je les laisse chez lui. Je deviens donc propriétaire de trois juments qui sont chez un particulier qui est aujourd'hui un grand ami ! Notre histoire n'est pas exceptionnelle, mais ça fait 6 ans que ça dure. 
 
Les articles de 2011 à 2018 sont en blog secret.
Le blog commence en Juillet 2018 suite à un nouveau rythme de vie pour moi,
ainsi qu'une nouvelle philosophie de vie !

Inspiré de Nina-Golfite pour faire une suite de ce blog !
.
Les nouveautés sont sur cette première page !


Tags : Présentation. ☮ - Equitation. - chevaux - cheval - juments

Notre Evolution 17/10/2011

Notre Evolution
Notre Evolution
Notre Evolution

 


             Notre Première Année             
 
 
 Notre première année ensemble a été un moment de découverte pour moi, qui n'étais que jeune cavalière débutante et une remise au travail pour Nina. C'était une période fondamentale dans ma relation au cheval, dans mon équitation et dans mon développement de cavalière. J'ai appris à m'occuper des chevaux, des parcs, des box, de l'eau et aussi de monter en "autonomie". J'ai pu créer une base solide dans ma relation avec Nina. Par contre, avec Golfite nous nous évitions et j'en avais plutôt peur. Je l'ai montée quelques fois mais ce n'était pas l'amour fou du tout.  

 
        Notre Deuxième Année        
 
 La deuxième année ç'a été l'année du plaisir. Maintenant que je connaissais la balade, la monte en extérieur, l'obstacle, j'ai pu réellement me faire plaisir. On a tenté plusieurs fois de séparer les juments et j'ai même cherché à toucher les prémices du travail au sol. En soit donc, une année loin d'être extraordinaire mais vraiment pleine de plaisir. Année tout de même limitée à six mois puisque je pars vivre à 500 km en pensant tristement que plus jamais je ne pourrai voir les juments. 

 
        Notre Troisième Année         

 Notre troisième année a été vraiment plate puisque je ne revenais que très très brièvement en vacances pour voir les juments. Même si le bonheur est toujours là les choses changent vraiment peu à peu et plus rien n'est pareil. Valérie et moi nous éloignons et comme je suis absente, Nina voit passer un certain nombre de nouvelles cavalières/nouveaux cavaliers à chaque fois. C'est l'année où je reçois l'appel fatidique qui manque de tuer Golfite. Les vieilles sont donc mises à la retraite. A la fin de l'année Tartine arrive et je suis propriétaire pour la toute première fois mais évidemment encore aussi loin, je n'en profite pas ! 
 
       Notre Quatrième Année          
 
 Non seulement je reviens plus souvent mais en plus, durant cette cinquième année plus rien n'est pareil. Avec Golfite on se rapproche enfin et on "joue" ensemble. Plus aucune oreille en arrière, plus de coup de dent à la volée, plus de fouaillement de queue. Nous ne sommes pas supers copines mais on s'apprivoise peu à peu. Tartine est toujours sur la défensive et même si je la monte de temps à autres, j'ai l'impression de m'être trompé de cheval. Elle est gentille et douce mais niveau équitation nous n'avons rien. Et Nina me fait la tête parce qu'elle n'est plus la seule dans mon viseur. Je la vois dépérir et assez mal vivre la présence de la blonde... Milieu d'année je reviens définitivement et je peux me consacrer à tout le monde. Tartine me montre peu à peu qu'il faut rester à pied et Nina me demande beaucoup d'attention. Finalement je me tourne vers le pied nu, la vie dehors, l'alimentation, le travail de légèreté et l'Equifeel. 

 
        Notre Cinquième Année        
 
L'année la plus fructueuse de toute notre aventure pour l'instant. Avec Golfite on commence un gros travail de fond sur le bien-être, le comportement. Donc entre la communication animale, le shiatsu, les massages et le respect on trouve nos marques ensemble et on commence à s'apprécier. Nina reprend du poil de la bête et on part en balade à pied aux trois allures et surtout avec Tartine on parvient à exécuter de très très nombreux exercices d'Equifeel en 20pts (en liberté). On part en balade monté et à pied mais c'est encore dur de quitter les copines et ça nous pose beaucoup trop de problèmes ! On cherche à travailler à cheval en carrière et on parvient à un peu de résultat mais... Ce n'est pas du tout notre truc. Finalement on fini l'année toutes les quatre parfaitement liées et bienheureuses. 
 
 
          Notre Sixième Année            
 
 
A VENIR
                 Notre Septième Année                   
 

Tags : tartine - mon parcours équestre - équitation - cheval - chevaux

Mardi 24 Juillet 2018 25/07/2018

Mardi 24 Juillet 2018

 
 
Nina est blessée !!


Aujourd'hui je passe voir ma jument de bonne heure mais en arrivant quelque chose ne va pas.
La pointe de la hanche est enflée voire même carrément gonflée. En palpant je me dis que c'est un abcès.
J'emmène T faire des courses donc je passe chez le veto pour avoir un conseil sur quoi faire. Je repars avec un énième anticeptique et l'ordre de percer. En rentrant je chope la jument, lui mets de l'emouchine et je rase la zone, je nettoie à l'eau abondamment et je commence à presser.
Vingt minutes plus tard ca continue de sortir.C'est sans fin.
Thierry la marche et la trotte et en palpant je vois qu'en fait, c'est dix fois plus gros. J'appelle le véto. 

Nina égale à elle-même qui ne bouge pas et qui encaisse tout.
La pauvre jument était trempée. Il m'explique ce qu'il fait et je l'aide. Je tiens la jument mais elle ne bouge pas.
Le veto lui met les doigts dans le trou et vire tout le pu. Il scalpe à droite à gauche à vif et rince abondamment.
Il s'en occupe depuis 28 ans mais s'étonne de son sang froid.
Il m'explique quoi faire et comment pour la suite et me félicite plus ou moins pour ce que j'avais commencé à faire. 

J'y retourne le soir pour lui mettre du butox et pour vérifier.
Je dois passer matin midi et soir et rincer avec le produit abondamment si ca coule de nouveau,
vérifier que les bâton d'antibio ne se barrent pas et essayer d'éloigner les mouches un maximum. 

Moi qui voulait faire une randonnée a pied de 20 kilomètres pour aller au plan d'eau, c'est loupé...

Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018


On continue les soins


Depuis quelques jours je pratique les soins nécessaires à Nina.
Même si je ne devrais pas mettre de "pansement", je suis quand même obligée le matin, de lui mettre une compresse dépliée sur la plaie pour éviter les mouches qui s'y nichent.
Elle reste vraiment calme, en liberté et vient directement quand elle m'entend.
Par contre je sens qu'elle tire du postérieur et ça me plait
beaucoup moins.... Tartine se frotte contre elle mais globalement tout se refait bien !


Tags : equitation - chevaux - cheval - animaux - photographie - sport

Lundi 30 Juillet 2018 31/07/2018

Lundi 30 Juillet 2018

Longe avec Tartine

Après deux semaines complètes de pause j'ai décidé de faire une petite longe à Tartine.
Je voulais surtout voir où on en était et lui faire une séance d'exercice physique (elle en a besoin).
A peine la longe mise qu'elle trottait sans savoir où mettre ses pieds.
J'ai mis environ 10 minutes à chaque main avant qu'elle ne revienne au pas et avance. Elle commençait à mettre la
tête vers le bas et l'avant et à travailler. Au trot ensuite elle était nickel, dans l'impulsion et elle a enfin trouvé sa cadence !!

Je la remets au pas, je caresse. L'arrêt c'était ZERO pointé, à retravailler, mais avec les tongs... La pauvre !
Je la remets sur le cercle à main gauche et au galop. Jument nickelle, rien à redire mais difficile à arrêter encore une fois.
A main droite c'est très laborieux, elle n'a pas déquilibre et ne comprend pas comment mettre ses pieds.

J'ai laissé là-dessus, j'ai caressé et je suis restée une dizaine de minutes avec les filles dans le parc.
Il faisait un peu trop frais donc j'ai fini par rentré !


Lundi 30 Juillet 2018
Lundi 30 Juillet 2018
Lundi 30 Juillet 2018
Lundi 30 Juillet 2018

Dimanche 05 Août 2018 05/08/2018

Dimanche 05 Août 2018
Dimanche 05 Août 2018
Dimanche 05 Août 2018

 


 
Visite matinale aux patates ! 
 
 Ce matin, impossible pour moi de me rendormir à cause de la chaleur. 
J'ai donc préparé le sac de soins de Nina, un sac à dos, j'ai mis une veste, des bottes, et je suis partie. 
En arrivant il faisait encore bien nuit et c'est Golfite qui m'a remarqué la première. 
Elle s'est mise à ronfler et à me charger avant de comprendre que ce n'était "que moi", et partir de l'autre côté du parc.
 
J'ai fait des câlins à Tartine une quinzaine de minutes, Nina nous à rejoint et s'est intercaler entre nous. 
Elle a commencé à faire du grooming à la blonde qui n'était pas d'accord du tout. 
Il règne encore de la jalousie entre elles....
 
Une heure plus tard, maintenant que le jour est levé, je fais les soins de Nina. La plaie est vraiment jolie.
Ma vieille patate commence à en avoir marre des soins mais j'ai pas trop de choix. 
J'ai quand même mis une compresse pour protéger des mouches parce que la pauvre....
 
Et enfin vers 06:45 je décide de prendre Tartine en longe et de revoir des bases à pieds. On était tellement
détendues que tout s'est très bien passé. Déplacement des hanches, des épaules, marcher et reculer. 
Elle gère comme un chef mais elle manque vraiment de motivation. Du coup je pense commencer à 
repartir en balade et à la sortir de son parc. J'ai même peut être trouvé une cavalière pour
m'accompagner dans les sorties donc ça pourra peut être aider ... 
 
 

Tags : Equitation

Vendredi 10 Août 2018 10/08/2018

Vendredi 10 Août 2018
 
 
 
VISITE ET "BALADE" AVEC MES PETITS FRERES 
 
 
 
 
Aujourd'hui j'ai mes petits frères en vacances.
Comme ils vivent à Marseille c'est une grande première. Mon père voulant que je les amène voir les juments,
c'est ce que j'ai fait aujourd'hui.

Ils ont donc rencontré Nina, Golfite et Tartine.
Au départ ils les ont juste caressé et puis ils se sont amusé dans l'eau parce qu'on a rempli les abreuvoirs.
Au bout d'un certain temps je propose qu'on aille chercher Tartine pour la brosser. Les petits ont adoré et ma blonde était parfaite.
Ils ont posé plein de questions et ensuite j'ai mis la selle et HOP, à cheval.

Le plus grand à mis ses fesses dessus, le petit suivait derrière. On est finalement resté dans le parc. Et puis j'ai mis le plus petit
à contribution et c'est lui qui a tenu la jument. Tout était parfait. Au bout d'un tour (environ 1km de distance) on inverse les rôles.
Et bien là encore tout s'est très très bien déroulé et la jument était super précautionneuse.
Du coup tout le monde était très content !
On a retiré l'équipement, mes frères ont rebrossé la jument et je l'ai lâchée. Elles sont parties à la cabane.

Une super journée sur laquelle je remercie chaleureusement mon papa pour sa confiance,
durant laquelle je me suis amusée, des étoiles dans les yeux.
Et évidemment je remercie ma jument dorée pour sa patience et sa gentillesse ♥



Vendredi 10 Août 2018
Vendredi 10 Août 2018
Vendredi 10 Août 2018
Vendredi 10 Août 2018

Tags : équitation - photographie - animaux

Dimanche 12 Août 2018 13/08/2018

Play the video

 
Balade avec Tartine
 
Ce soir, après avoir déposé mes frères chez leur grand-mère et après la grosse chaleur
je décide d'aller chercher Tartine pour partir en balade... montée ! Je donne
précautionneusement à manger aux autres pour éviter qu'elles me suivent et je mets le licol
à la jument. Elle s'est bien laissée faire et n'a pas cherché à faire demi tour.
 
On passe par les champs parce qu'elle a encore les postérieurs sensibles. Elle avait le nez en bas,
toujours en train de chercher l'herbe. Elle avait le comportement d'un poulain
qui découvre tout ce qui l'entoure, c'était adorable. Je m'arrête au chalet pour la seller et j'attends
que Thierry arrive pour qu'il me montre le chemin.
 
Le départ est rapide, a peine le pied à l'étrier qu'elle trotte. Je la ralenti et je laisse passer
Thierry. Sur un bon kilomètre, elle était énergique mais à l'écoute.
A partir du moment où on est arrivé dans le champ,
dos aux copines, elle était perdue. Comme j'ai appris, je lève les mains pour ralentir mais sans tirer.
Elle secoue la tête mais comprend ce que je veux et elle piétine. Une vraie Golfite !
Je suis obligée de mettre pied à terre pour lui mettre de l'émouchine,
elle se faisait dévorer. Et on repart.
Dans le bois c'était une vraie tornade,je devais être bien dans ma selle si non elle faisait un
demi-tour sur elle-même et malgré ma patience, plusieurs fois j'ai dû revenir sur mes pas pour l'inciter à avancer.
Heureusement qu'elle ne sait pas se mettre droit debout....
 
On arrive à la fin du bois et je reconnais le chemin donc Thierry me laisse.
Plusieurs fois elle s'arrête net et quand je mets des jambes, elle met la tête entre les genoux et recule.
Une vraie morue mais je ne me suis pas laissée faire et on a continué gentiment.
Alors que tout va parfaitement bien, à notre gauche surgit un énorme b½uf typé charolais.
Tartine a fait un bon de quatre mètres et s'est figée direct ! Même moi j'étais pas sereine.
Et puis....
 
Alors qu'on continue sur le chemin qui fait au moins 2km de long, j'aperçois a 600m un petit
chevreuil qui broutait derrière une haie. Arrivé à sa hauteur on s'est regardé et il s'est enfui
en courant. C'est seulement après dix bonnes secondes que Tartine a réagit et a fait
un bon en l'air ! Et on a pu continuer.
 
Sur la reoute du retour on a croisé l'entier donc j'ai mis pied à terre
mais clairement j'aurai pu rester à cheval et passer tranquillement. Donc je remonte et je lui
demande de prendre le trot... Bah j'ai pas été déçue de mon voyage !
Un trot de trotteur désagréable et trois habitants du village ont été surpris qu'une comtoise puisse faire ça !!!
 
J'ai desselé au chalet, je suis repassée par les champs au retour en trottant et je
l'ai lâchée au parc avec les copines. Il faisait nuit donc je suis vite rentrée !