2 tagged articles chevaux

Présentation du blog. 13/03/2012



 
Présentation du blog.
Présentation du blog.
Présentation du blog.
Présentation du blog.
.




POUR COMMENCER BONJOUR A TOUS
Je vous souhaite la bienvenue sur le blog de Nina-Golfite & Tartine


Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas je m'appelle Maruschka, j'ai vingt ans et j'ai commencé l'équitation en club très tard, en 2011. J'ai connu un premier club dans lequel j'ai passé le premier galop puis un second dans lequel j'ai passé le deuxième. Suite à de trop nombreuses déceptions j'ai décidé de ne plus monter en club. A ce moment-là je reçois un appel d'une jeune femme qui me propose de sortir une jument en balade chez Thierry, un particulier. Ainsi a commencé mon histoire avec Nina & Golfite. En 2014 Thierry choisit de les mettre à la retraite et peu de temps après je lui demande si je peux acheter un cheval et le laisser chez lui. En Novembre 2014 arrive Tartine, ma belle comtoise. A l'âge de 18 ans on fait un pacte : Je rachète Nina & Golfite mais je les laisse chez lui. Je deviens donc propriétaire de trois juments qui sont chez un particulier qui est aujourd'hui un grand ami ! Notre histoire n'est pas exceptionnelle, mais ça fait 6 ans que ça dure. 

Les articles de 2011 à 2018 sont en blog secret.
Le blog commence en Juillet 2018 suite à un nouveau rythme de vie pour moi,
ainsi qu'une nouvelle philosophie de vie !

Inspiré de Nina-Golfite pour faire une suite de ce blog !
.
Les nouveautés sont sur cette première page !


Tags : Présentation. ☮ - Equitation. - chevaux - cheval - juments

Notre Evolution 17/10/2011

Notre Evolution
Notre Evolution
Notre Evolution

 


             Notre Première Année             
 
 
 Notre première année ensemble a été un moment de découverte pour moi, qui n'étais que jeune cavalière débutante et une remise au travail pour Nina. C'était une période fondamentale dans ma relation au cheval, dans mon équitation et dans mon développement de cavalière. J'ai appris à m'occuper des chevaux, des parcs, des box, de l'eau et aussi de monter en "autonomie". J'ai pu créer une base solide dans ma relation avec Nina. Par contre, avec Golfite nous nous évitions et j'en avais plutôt peur. Je l'ai montée quelques fois mais ce n'était pas l'amour fou du tout.  

 
        Notre Deuxième Année        
 
 La deuxième année ç'a été l'année du plaisir. Maintenant que je connaissais la balade, la monte en extérieur, l'obstacle, j'ai pu réellement me faire plaisir. On a tenté plusieurs fois de séparer les juments et j'ai même cherché à toucher les prémices du travail au sol. En soit donc, une année loin d'être extraordinaire mais vraiment pleine de plaisir. Année tout de même limitée à six mois puisque je pars vivre à 500 km en pensant tristement que plus jamais je ne pourrai voir les juments. 

 
        Notre Troisième Année         

 Notre troisième année a été vraiment plate puisque je ne revenais que très très brièvement en vacances pour voir les juments. Même si le bonheur est toujours là les choses changent vraiment peu à peu et plus rien n'est pareil. Valérie et moi nous éloignons et comme je suis absente, Nina voit passer un certain nombre de nouvelles cavalières/nouveaux cavaliers à chaque fois. C'est l'année où je reçois l'appel fatidique qui manque de tuer Golfite. Les vieilles sont donc mises à la retraite. A la fin de l'année Tartine arrive et je suis propriétaire pour la toute première fois mais évidemment encore aussi loin, je n'en profite pas ! 
 
       Notre Quatrième Année          
 
 Non seulement je reviens plus souvent mais en plus, durant cette cinquième année plus rien n'est pareil. Avec Golfite on se rapproche enfin et on "joue" ensemble. Plus aucune oreille en arrière, plus de coup de dent à la volée, plus de fouaillement de queue. Nous ne sommes pas supers copines mais on s'apprivoise peu à peu. Tartine est toujours sur la défensive et même si je la monte de temps à autres, j'ai l'impression de m'être trompé de cheval. Elle est gentille et douce mais niveau équitation nous n'avons rien. Et Nina me fait la tête parce qu'elle n'est plus la seule dans mon viseur. Je la vois dépérir et assez mal vivre la présence de la blonde... Milieu d'année je reviens définitivement et je peux me consacrer à tout le monde. Tartine me montre peu à peu qu'il faut rester à pied et Nina me demande beaucoup d'attention. Finalement je me tourne vers le pied nu, la vie dehors, l'alimentation, le travail de légèreté et l'Equifeel. 

 
        Notre Cinquième Année        
 
L'année la plus fructueuse de toute notre aventure pour l'instant. Avec Golfite on commence un gros travail de fond sur le bien-être, le comportement. Donc entre la communication animale, le shiatsu, les massages et le respect on trouve nos marques ensemble et on commence à s'apprécier. Nina reprend du poil de la bête et on part en balade à pied aux trois allures et surtout avec Tartine on parvient à exécuter de très très nombreux exercices d'Equifeel en 20pts (en liberté). On part en balade monté et à pied mais c'est encore dur de quitter les copines et ça nous pose beaucoup trop de problèmes ! On cherche à travailler à cheval en carrière et on parvient à un peu de résultat mais... Ce n'est pas du tout notre truc. Finalement on fini l'année toutes les quatre parfaitement liées et bienheureuses. 
 
 
          Notre Sixième Année            
 
 
 

Tags : tartine - mon parcours équestre - équitation - cheval - chevaux

Mardi 24 Juillet 2018 25/07/2018

Mardi 24 Juillet 2018

 
 
Nina est blessée !!


Aujourd'hui je passe voir ma jument de bonne heure mais en arrivant quelque chose ne va pas.
La pointe de la hanche est enflée voire même carrément gonflée. En palpant je me dis que c'est un abcès.
J'emmène T faire des courses donc je passe chez le veto pour avoir un conseil sur quoi faire. Je repars avec un énième anticeptique et l'ordre de percer. En rentrant je chope la jument, lui mets de l'emouchine et je rase la zone, je nettoie à l'eau abondamment et je commence à presser.
Vingt minutes plus tard ca continue de sortir.C'est sans fin.
Thierry la marche et la trotte et en palpant je vois qu'en fait, c'est dix fois plus gros. J'appelle le véto. 

Nina égale à elle-même qui ne bouge pas et qui encaisse tout.
La pauvre jument était trempée. Il m'explique ce qu'il fait et je l'aide. Je tiens la jument mais elle ne bouge pas.
Le veto lui met les doigts dans le trou et vire tout le pu. Il scalpe à droite à gauche à vif et rince abondamment.
Il s'en occupe depuis 28 ans mais s'étonne de son sang froid.
Il m'explique quoi faire et comment pour la suite et me félicite plus ou moins pour ce que j'avais commencé à faire. 

J'y retourne le soir pour lui mettre du butox et pour vérifier.
Je dois passer matin midi et soir et rincer avec le produit abondamment si ca coule de nouveau,
vérifier que les bâton d'antibio ne se barrent pas et essayer d'éloigner les mouches un maximum. 

Moi qui voulait faire une randonnée a pied de 20 kilomètres pour aller au plan d'eau, c'est loupé...

Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018
Mardi 24 Juillet 2018


On continue les soins


Depuis quelques jours je pratique les soins nécessaires à Nina.
Même si je ne devrais pas mettre de "pansement", je suis quand même obligée le matin, de lui mettre une compresse dépliée sur la plaie pour éviter les mouches qui s'y nichent.
Elle reste vraiment calme, en liberté et vient directement quand elle m'entend.
Par contre je sens qu'elle tire du postérieur et ça me plait
beaucoup moins.... Tartine se frotte contre elle mais globalement tout se refait bien !


Tags : equitation - chevaux - cheval - animaux - photographie - sport