1 tagged article Equitation.

Présentation du blog. 13/03/2012



 
Présentation du blog.
Présentation du blog.
Présentation du blog.
Présentation du blog.
.





POUR COMMENCER BONJOUR A TOUS
Je vous souhaite la bienvenue sur le blog de Nina-Golfite & Tartine



Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas je m'appelle Maruschka, j'ai vingt ans et j'ai commencé l'équitation en club très tard, en 2011. J'ai connu un premier club dans lequel j'ai passé le premier galop puis un second dans lequel j'ai passé le deuxième. Suite à de trop nombreuses déceptions j'ai décidé de ne plus monter en club. A ce moment-là je reçois un appel d'une jeune femme qui me propose de sortir une jument en balade chez Thierry, un particulier. Ainsi a commencé mon histoire avec Nina & Golfite. En 2014 Thierry choisit de les mettre à la retraite et peu de temps après je lui demande si je peux acheter un cheval et le laisser chez lui. En Novembre 2014 arrive Tartine, ma belle comtoise. A l'âge de 18 ans on fait un pacte : Je rachète Nina & Golfite mais je les laisse chez lui. Je deviens donc propriétaire de trois juments qui sont chez un particulier qui est aujourd'hui un grand ami ! Notre histoire n'est pas exceptionnelle, mais ça fait 6 ans que ça dure. 
 
Les articles de 2011 à 2018 sont en blog secret.
Le blog commence en Juillet 2018 suite à un nouveau rythme de vie pour moi,
ainsi qu'une nouvelle philosophie de vie !

Inspiré de Nina-Golfite pour faire une suite de ce blog !
.
Les nouveautés sont sur cette première page !


Tags : Présentation. ☮ - Equitation. - chevaux - cheval - juments

Dimanche 30 Septembre 2018 30/09/2018

 

 
Première séance avec Charline. 
 
 Ce weekend j'ai reçu Charline, qui est avec moi en fac de droit. Après un samedi après-midi de parage et une soirée
bien arrosée, j'ai remis mes fesses sur Tartine avec l'aide de ma nouvelle aide. 
 
Charline, qui accepte de me suivre, m'aider et m'orienter dans ma pratique a cherché, aujourd'hui, à voir comment
réagissait Tartine, quel était son niveau et surtout voir ma position, mes aides et mes capacités. Autant 
dire que de mon côté c'est assez catastrophique. Non seulement physiquement je suis complètement verrouillée 
du bassin mais aussi, je suis incapable de dissocier le bas du haut du corps. Ce qui n'aide pas du tout Tartine qui, 
bien que débourrée, n'a rien d'un cheval de monte. A pied on constate toutes les deux que la jument est parfaite, 
super respectueuse, connectée et à l'écoute, mais à cheval elle n'a aucune base de dressage. Sans la 
voix, on ne peut concrètement rien faire.
 
Donc au départ je laisse la bête à Charline qui s'amuse à la longer, qui l'observe et tente de saisir un peu
le fonctionnement de l'animal. Je l'oriente ensuite en reprenant la longe et en lui précisant ce qui coince, ce qui
fonctionne et où on doit aller. Et puis je me mets à cheval. Encore une fois un bassin verrouillé, des hanches qui
manquent de peu la luxation et donc m'handicapent beaucoup dans mon assiette. On a revu la jambe isolée, 
l'incurvation, la position des mains et le contact et encore et toujours mes jambes. 
 
Une séance très difficile mais bénéfique pour moi. Une jument vraiment très gentille mais limitée dans son dressage, 
on voit maintenant d'où on part et où l'on va. Je laisse Charline monter sur la jument pour qu'elle
sente d'elle-même les capacités et les limites. Elle s'est permis un galop à chaque main mais... 
" Il va vraiment beaucoup de travail sur ce cheval, même si elle est gentille". 
 
J'ai fini la séance d'une heure avec quelques mobilisations à pied. 
Rien a redire, elle était parfaite. Un énorme contraste donc, entre le travail au sol et monté.... 
 

Tags : Equitation.